Accueil / Les projets / Construire / Restructuration du pôle des gares de MASSY

Restructuration du pôle des gares de MASSY


Le contexte

Massy connaît autour de la gare de Massy Palaiseau une concentration exceptionnelle des transports en commun dispersés de part et d’autre du faisceau ferré large de plus de 200 m. : les gares RER B et C, la gare TGV et deux gares routières.

Depuis les années 1988-89, la RATP, la SNCF, la Commune de MASSY et PARIS SUD AMÉNAGEMENT se sont intéressées à un projet d’organisation d’ensemble du pôle :

  • restructurer l’ensemble des gares,
  • améliorer le transit des voyageurs entre ces différentes gares ainsi qu’entre les quartiers situés à l’Est et à l’Ouest du faisceau ferré,
  • veiller à ce que l’organisation à venir du secteur s’inscrive harmonieusement dans le site urbain.

Un groupe de réflexion regroupant la SNCF, la RATP, la Région, le Département, la DDE de l’Essonne, la mission Massy-Saclay de la DRE, la commune de Massy et PARIS SUD AMÉNAGEMENT a été constitué et a abouti à la rédaction et à l’adoption le 11 février 1997 en réunion plénière d’un dossier programme qui synthétise les études menées et fixe le programme de restructuration de la plate forme multimodale.

Passerelle – Architecte: Agence AREP

Gare routière et local optile – Architecte: Agence HUCA

Les ambitions, les objectifs poursuivis et programme

La restructuration du Pôle des Gares de Massy était au centre d’un projet d’envergure facilitant tous les déplacements en transports collectifs, simplifiant les connections sur le site et améliorant l’inter-modalité des transports. Cette opération a également participé au développement urbain de ce secteur de Massy, avec les deux opérations urbaines de Massy – Vilmorin et Massy – Atlantis.

 Le projet comprend :

  • La réalisation d’une passerelle destinée tant à la circulation des voyageurs entre les différents pôles de transport qu’à celle des massicois qui rejoignent les quartiers Est ou Ouest de la commune en traversant le faisceau ferré ;
  • Une réorganisation des sites de transport en les intégrant dans le site urbain, la commune de Massy ayant à sa charge la réalisation des gares routières Est et Ouest ;
  • Un traitement des espaces publics périphériques (parvis coté Est, voirie d’accès, place de la gare coté Ouest).

L’opération comprend donc la restructuration des deux gares RER, lignes B (RATP) et C (SNCF), la construction de deux nouveaux bâtiments voyageurs (RATP et SNCF), la construction d’une passerelle couverte dessinée par AREP et mécanisée ainsi que l’aménagement de deux gares routières.

Les caractéristiques de cette passerelle sont les suivantes :

  • Longueur de la passerelle : 241 m
  • Largeur de la passerelle : 9 m
  • Hauteur au-dessus des voies : 7,60 m
  • Structure : 6 piliers et 2 noyaux d’extrémité
  • Surface de vitrage développée : 2 600 m²

La passerelle, les quais et les gares sont accessibles aux personnes à mobilité réduite (escaliers mécaniques et ascenseurs)

Fréquentation : 50 000 voyageur / jour

Le coût total d’investissement – 68 Millions d’euros – est financé par l’Etat, la Région Ile-de-France, le Département de l’Essonne, la Ville de Massy, la communauté d’agglomération Europ’Essonne, la SNCF, la RATP et RFF.

 

Missions de PARIS SUD AMÉNAGEMENT

La ville de Massy a donné un mandat à PARIS SUD AMÉNAGEMENT pour :

  • La représenter au sein de l’organisation mise en place entre les partenaires de l’opération et à ce titre, PARIS SUD AMÉNAGEMENT prépare et met en au point la convention cadre, prépare les réunions de comités de pilotage et en assure la coordination ;
  • agir en son nom et pour son compte dans le cadre des études puis du suivi du projet  de restructuration dans le cadre d’une commande groupée SNCF, RATP, RFF et PARIS SUD AMÉNAGEMENT ;
  • réaliser les gares routières dont la ville a la maîtrise d’ouvrage (cette maîtrise d’ouvrage a été transférée à la Communauté Paris-Saclay en cours de projet) : outre la mission classique de mandat, PARIS SUD AMÉNAGEMENT est en charge de rechercher des financements possibles et négocier toute convention de pré financements. Elle négocie et prépare l’acquisition de foncier nécessaire à la réalisation des gares routières.

les principales Étapes

2005 : obtention des financements

2008 – 2011 : travaux

2011 : réception des deux gares routières

2012 : Mise en service des gares RER et de la passerelle

les intervenants

Maître d’ouvrage : VILLE DE MASSY, COMMUNAUTE PARIS-SACLAY, RFF, RATP, SNCF

Maître d’ouvrage délégué pour le compte de la VILLE DE MASSY et la COMMUNAUTE PARIS-SACLAY : PARIS SUD AMÉNAGEMENT (chargé d’opérations: P. SCHEEPERS)

Maîtres d’oeuvres : SNCF MOEG (passerelle et bâtiment), SEGIC pour les gares routières, agence HUCA pour le local optile

Entreprises: Groupement EIFFEL-EIFFAGE (passerelle) et Eiffage TP pour les gares routières

Financement : État, Région Ile-de-France, Département de l’Essonne, Ville de Massy, communauté d’agglomération Europ’Essonne, RATP, RFF, SNCF

 

 

retour