Accueil / Actualités / Massy-Europe – Europarc Massy 6100 m2 en cours de commercialisation

Nos actualités

Le permis de construire sur Europarc du promoteur Hertel et dessiné par l’agence Nomade a été délivré. Le promoteur développe un projet de 5520 m2 de locaux d’activités industrielles et 850 m2 de bureaux.

L’espace de stockage, l’accueil et la logistique du bâtiment sont implantés en rez-de-chaussée. Les espaces de travail et les locaux nécessaires au fonctionnement du bâtiment sont organisés sur un étage en plusieurs plateaux répartis sur les façades Nord et Est du projet.

Le projet disposera d’une certification HQE NF Bâtiments Tertiaires et atteindra un gain de 20% par rapport à la RT 2012 grâce notamment, à l’installation de panneaux photovoltaïques.

Nomade architectes – Base paysagiste

 

Quelques mots de l’agence NOMADE Architectes :

Le programme

Il s’agît de construire un bâtiment industriel ZAC Massy Europe, en bordure d’une route départementale. L’usager final n’étant pas encore déterminé, le fonctionnement et l’agencement a été pensé de façon à être le plus flexible possible.

L’architecture s’accompagne d’une réflexion paysagère par laquelle chaque limite de la parcelle est végétalisée spécifiquement. Chacun des flux (piétons et véhicules) est caractérisé par un type de sol adapté et singulier.

L’espace déstockage, l’accueil et la logistique sont implantés en rez-de-chaussée. Les espaces de travail et les locaux nécessaires au fonctionnement de l’exploitant sont organisés sur un étage en plusieurs plateaux répartis sur les façades Nord et Est du projet.

Les enjeux architecturaux et urbains

  • La gestion des eaux pluviales (écoulement, stockage, récupération et réutilisation);
  • Exploiter la topographie du site et la déclivité de la parcelle ;
  • Compacité, performance et maîtrise des consommations des ressources naturelles. Le bâtiment disposera d’une certification HQE NF Bâtiments tertiaires et atteindra un gain de 20% par rapport à la RT2012. Une installation de panneaux photovoltaïque sur 20 m² est prévue en toiture.

Le parti architectural

Nous voulions effacer autant que possible l’effet « boîte à chaussure » couramment associé à ce type de programme.

Notre écriture met donc à profit la hauteur maximale autorisée et la déclivité naturelle du terrain pour jouer avec des lignes brisées et composer avec deux matériaux contrastants : un bardage bois brûlé noir et un bardage métallique brillant, blanc et nervuré.

Les façades sont rythmées par des fenêtres verticales à différentes hauteurs et séquencées par des alcôves qui marquent tantôt le hall d’entrée, un espace détente ou une petite terrasse dimensionnée pour accueillir des plantations d’agréments.

Le futur bâtiment devrait être livré au 1er semestre 2018.

 

 

Autres actualités

retour Retour à l'accueil